En 2018, Citizen Lab, une organisation qui enquête depuis plusieurs années sur les attaques de ce logiciel, communément appelé « Pegasus », avait déjà identifié le Maroc parmi les 45 pays dans lesquels la présence de NSO était détectée. Un logiciel espion d’origine israélienne a été détecté dans des téléphones mobiles dans 45 pays, parmi lesquels le Maroc, l’Algérie, l’Arabie Saoudite et presque tous les pays arabes ainsi que les États-Unis, le Canada, la Grande-Bretagne et des douzaines d’autres pays, a annoncé PalInfo. La société israélienne, rachetée par le fonds d’investisse­ment britannique Novalpina Ca­pital quatre mois … Révélations des journaux Le Monde et The Gardian qui s'appuient sur les données d'un laboratoire de recherche canadien.Le Citizen Lab, rattaché à l'Université de Toronto, étudie le cyber espionnage contre la société civile. Dans les médias locaux et internationaux, l'affaire de Logiciel Pegasus a occupé une place importante ses derniers moments. Le logiciel espion Pegasus attaque 45 pays : une violation des droits de l’humanité. Et le Maroc n’est pas le seul pays à utiliser ce logiciel. Le Maroc utilise le logiciel espion israélien qui a percé WhatsApp. Document: la réplique d’Amnesty International au Maroc sur le logiciel espion Pegasus. Dans les couloirs de NSO Group au nord de Tel-Aviv,, la firme qui a vendu Pegasus au Maroc. , Pegasus, le logiciel d'espionnage israélien qui fait beaucoup parler de lui, aurait servi à surveiller des opposants et des personnalités religieuses au Togo. De g-à-d, Nasser Bourita, Saaid Amzazi et Mustapha Ramid à l’issue du … Selon une enquête d’Amesty international, le Maroc a piraté le téléphone du journaliste Omar Radi avec un logiciel espion, ‘’Pegasus’’ développé et commercialisé par NSO Group, une société israélienne. Pegasus, le logiciel d'espionnage israélien qui fait beaucoup parler de lui, aurait servi à surveiller des opposants et des personnalités religieuses au Togo. Une entreprise en charge de réaliser un logiciel pour lutter contre le Covid-19 a, selon l’organisation internationale, fabriqué un système pour espionner les gens et… Pegasus avait déjà été utilisé au Maroc. 5 talking about this. La société israélienne, rachetée par le fonds d’investisse­ment britannique Novalpina Ca­pital quatre mois … 24 juin 2020 24 juin 2020 . C’est ce que révèle Amnesty International. Pegasus, un logiciel espion israélien utilisé au Maroc et visant la société civile zainab aboulfaraj 22 Sep 2018 à 06:30 Monde facebook twitter linkedin google Israël: la justice rejette l'appel à révoquer la licence d'un logiciel d'espionnage. PEGASUS est le fruit de plus de 45 ans d'expérience dans la construction de groupes électrogènes et groupes motopompes. Maroc: Le logiciel espion israélien Pegasus pour lutter contre le Covid-19 espionne les journalistes de l’opposition. Maroc. Nom de code : «Atlas». Pegasus est un logiciel espion pour iOS ou Android [1] qui a pour but de collecter des informations et de permettre un accès aux appareils touchés.. Il permet de lire les messages, les photos et les mots de passe, ainsi que d'écouter les appels téléphoniques, de déclencher l'enregistrement audio et le suivi de la géolocalisation [2 CBS. D’après nos recherches, ces attaques ciblées durent au moins depuis 2017. PEGASUS est le fruit de plus de 45 ans d'expérience dans la fabrication et la commercialisation des pompes et groupes électrogènes. Maghreb - Maroc - Monde arabe. ... Or elle soutient aussi que le Maroc est en possession du logiciel depuis 2018. L’Espagne aussi. Le logiciel espion Pegasus est alors installé de façon invisible sur le téléphone à partir de ce site. Utilisation d’un logiciel espion israélien pour cibler le journaliste Omar Radi. 7 septembre D'après les experts de l’ONG, le téléphone du journaliste marocain Omar Radi a fait l’objet de plusieurs attaques dans le … Selon les derniers rapports, un logiciel espion appelé Pegasus, provenant de la société israélienne NSO est en train de se répandre dans 45 pays. Le logiciel d’origine israélienne Pegasus a été utilisé par les autorités marocaines pour espionner le journaliste d’investigation Omar Radi. Le logiciel Pegasus exploitait une faille de sécurité de la messagerie WhatsApp, propriété de Fa­cebook, qui a porté plainte en octobre 2019 aux Etats-­Unis contre NSO Group. A écouter certains médias, point n'est besoin de se demander, jusqu'où veulent-ils en venir dans le traitement trop partial de l'information du logiciel Pegasus. Dans son rapport d’enquête publié le 22 juin aussi sous la forme d’un article, Amnesty International accuse le logiciel Pegasus de la société NSO Group de violer les droits fondamentaux. Amadou Atar - 2 décembre 2020. Pegasus a mis au point des motopompes hautement performants et robustes, capables de fonctionner indéfiniment à sec, elles sont indiquées pour les applications à débit élevé. Ce logiciel, Pegasus, a été élaboré par une société israélienne NSO Group, dont les clients sont des Etats voulant lutter contre la cybercriminalité. Le logiciel Pegasus exploitait une faille de sécurité de la messa­gerie WhatsApp, propriété de Fa­cebook, qui a porté plainte en oc­tobre 2019 aux Etats­Unis contre NSO Group. Par. L’Algérie accuse la France et le… Maroc. En fait, Amnesty International, comme d'autres ONG, dénoncent une dérive de l'usage de ce logiciel, qui menace les libertés individuelles. PEGASUS est le fruit de plus de 45 ans d'expérience dans la construction de groupes électrogènes et groupes motopompes. Maroc. La gamme se caractérise par une grande facilité d'utilisation et une fiabilité incomparable, rehaussées par une sécurité intrinsèque. Ce n’est pas la première fois qu’Amnesty International interpelle l’opinion publique à propos de NSO Group. Amnesty International a découvert des attaques informatiques ciblées contre deux défenseurs des droits humains marocains de premier plan menées à l’aide du logiciel espion Pegasus de NSO Group. ... avait réussi en 2018 à identifier les traces de plus d’un millier d’attaques conduites dans 45 pays via le logiciel Pegasus. Le logiciel Pegasus qui permet non seulement d’accéder aux données d’un smartphone, mais de prendre le contrôle de la caméra ou du micro. 6 talking about this. L’ONG y accuse le Maroc d’avoir utilisé en janvier dernier Pegasus, un logiciel espion développé par NSO Group, une société israélienne, pour surveiller l’activité du téléphone du journaliste Omar Radi.