Action : Bélarus, la peine de mort en Europe. En ces temps troublés cette phrase est encore a méditer. Mais être contre la peine de mort pour ces raisons que je cite, c’est aussi être contre la prison pour ces innocents. Biélorussie: déclaration du porte-parole sur une nouvelle condamnation à mort Le 6 mars 2020, Viktar Skrundzik a été condamné à mort par le tribunal régional de Minsk, en Biélorussie. A l’approche de la journée mondiale contre la peine de mort le 10 octobre 2016, la France appelle les autorités biélorusses à instaurer un moratoire sur la peine capitale, comme première étape vers son abolition et rappelle son opposition à la peine capitale en tous lieux et toutes circonstances. Aucun être humain ne doit y être soumis. La Biélorussie est le seul pays d’Europe à encore pratiquer la peine de mort, continuant ainsi à rester sourd aux appels lancés par l’Union Européenne et les ONG de défense des droits de l’Homme. mort à partir de 1781. Voici la liste des pays qui pratiquent encore la peine de mort. En revanche, Catherine II lorsqu’elle montera sur le Trône rétablira la peine de mort en 1762. La Biélorussie est le dernier pays d'Europe à appliquer la peine capitale. À ce jour, selon le ministère chargé des affaires étrangères, 108 pays ont aboli la peine capitale pour tous les crimes, 7 l’ont aboli pour les crimes de droit commun et 29 respectent un moratoire sur les exécutions capitales, soit 144 pays au total. La Biélorussie est le seul pays du continent européen qui continue à pratiquer des exécutions. Fait particulièrement cruel, les proches des condamnés à mort ne sont pas informés de la date de l’exécution et ne peuvent donc pas leur rendre une dernière visite avant leur mise à mort. Biélorussie dans le Royaume-Uni. La Biélorussie est le dernier pays d’Europe à appliquer la peine capitale. Encore 1/3 des pays appliquent la peine capitale soit environ 60 pays. 16 Lignes directrices de l'UE sur la peine de mort, adoptée par le Conseil européen en 1998 et revue en 2008. la décision de Al-Saadoon et Mufdhi v. Royaume-Uni en 2010, la Cour a fondé son Le Bélarus est le dernier pays en Europe à pratiquer encore la peine de mort. L'application de la peine de mort dans le monde est présente sur tous les continents, mais depuis plusieurs décennies nombre de pays ont aboli la peine capitale. La peine capitale pays par pays en 2018 Plus des deux tiers des États dans le monde ont aboli, en droit ou en pratique, la peine de mort. Amnesty International DOCCU UMMEENNTT PPUBBLLIICC BIÉLORUSSIE ET OUZBÉKISTAN Encore des exécutions avant l’abolition définitive de la peine de mort dans l’ex-Union soviétique Index AI : … On y fait ça simplement : on ne prévient les condamnés que quelques instants avant l'exécution, et PAN! Une résolution datant de 2015 condamne le recours à la peine de mort comme moyen de supprimer l'opposition ou pour des motifs tels que les croyances religieuses, l'homosexualité ou l'adultère. Nous condamnons l'exécution en Biélorussie de Sergueï Ivanov, dont la requête devant le comité des droits de l'Homme des Nations unies était en cours d'examen. Ces expériences de législations pénales sans peine de mort, et surtout le « Elle (la peine de mort) est contraire à la fois à l’esprit du christianisme et à l’esprit de la Révolution. Les enquêtes bâclées, une justice à deux vitesses, de faux témoignages, bref, il y aura toujours des erreurs judiciaires, et des innocents condamnés à mort, exécutés. Les familles ne sont prévenues qu'après coup (sans jeu de mot) et ne peuvent jamais récupérer le corps. Nous sommes préoccupés par le rejet par la Cour suprême biélorusse de l'appel de M. Sergueï Khmelevski contre sa condamnation à mort, prononcée le 16 février 2016. Des éléments crédibles montrent que la torture et les mauvais traitements sont utilisés pour obtenir des aveux et que les prisonniers condamnés n'ont pas accès à de réelles voies de recours. Dans ce pays, les exécutions se font par balle, derrière la tête. L'Europe tout entière, à l'exception de la Biélorussie, a banni la peine de mort La double exécution de Buffet et de Bontems, mis à mort à la prison de la Santé en 1972, provoque l'engagement militant de Robert Badinter dans le combat pour l'abolition de la peine de mort. Nous exigeons l’abolition universelle de ces pratiques et nous nous battons pour que : — Les pays qui utilisent encore la peine de mort adoptent des … La France condamne les exécutions, révélées par la presse le 29 mai, d'Alexandre Mikhalienia et de Viktor Liotov condamnés respectivement en mars et octobre 2017 à la peine capitale. En Russie la fille de Pierre le Grand, Élisabeth, pratiqua dès 1741 une abolition de fait. Elle est généralement prononcée en cas de meurtres – ils sont plutôt rares dans le pays. La Biélorussie est le seul pays européen à pratiquer la peine de mort à ce jour [1]. Le choix de la peine appartient à un panel de trois personnes (un juge et deux jurés), elle doit être confirmée par la Cour suprême du pays et par le président avant d'être exécutée. L'Union européenne réaffirme qu'elle est fermement opposée à l'application de la peine capitale en toutes circonstances. Biélorussie - Peine de mort imprimer; Facebook; Twitter; La France condamne les exécutions en Biélorussie, qui viennent d’être rendues publiques, de Siarhei Khmialeuski, Ivan Kulesh et Hyanadz Yakavitski. Sur le Vieux continent, la Biélorussie prononce toujours la peine de mort. une balle dans la nuque. Nous réitérons également nos vives préoccupations s'agissant de la situation des autres Biélorusses condamnés à mort. Ainsi, Dmitri Konovalov et Vladislav Kovalev, âgés tous deux de 25 ans, sont condamnés à la peine de mort par la Cour suprême de Biélorussie, ces derniers ayant été jugés coupables de l'attentat du métro de Minsk le 11 avril 2011, ayant fait quatorze morts et 204 blessés. En raison du secret qui entoure le recours à la peine de mort dans ce pays, le Bélarus fut le pays cible de la principale action des membres pour (...) Focus. Situation politique et statistique. En Biélorussie, les informations relatives à l’application de la peine de mort sont classées secret d’État. Ces exécutions se déroulent à huis clos et font suite à des procès qui souvent ne respectent pas les normes internationales en matière d’équité. La peine de mort et la torture sont la négation absolue des droits humains. La peine de mort en Biélorussie ne concerne que les hommes majeurs, pas les femmes. La Biélorussie n’est certes pas membre du Conseil de l’Europe, qui a aboli la peine de mort avec le Protocole n° 6 de la Convention européenne des Droits de l’Homme, mais il est membre de l’Organisation des Nations Unies. Chaque année, le 10 octobre, la Journée mondiale contre la peine de mort vient ponctuer le fait que le combat pour l’abolition universelle de la peine capitale est devenu un enjeu, un combat international. Le Belarus (ou Biélorussie) est le seul pays d'Europe à pratiquer encore la peine de mort. La peine de mort a toujours fait obstacle à une coopération plus étroite entre Bruxelles et Minsk : candidate depuis 1993, la Biélorussie n'a jamais été admise au Conseil de l'Europe. La France réaffirme son opposition constante à la peine de mort, en tous lieux et en toutes circonstances. Là également, il y a une anomalie notoire. Peine de mort Un prisonnier condamné à mort exécuté en Biélorussie Par LEXPRESS.fr avec AFP publié le 13/06/2019 à 19:04 MARATHON DES LETTRES : … Il ne se cantonne plus aux débats judiciaires internes à tel ou tel pays. Peine de mort. La Biélorussie est le seul et unique pays européen à mettre à exécution la peine de mort. L'utilisation de la peine de mort en Biélorussie est marquée par les déficiences de la justice dans ce pays. Le choix de la peine appartient à un panel de trois personnes (un juge et deux jurés), elle doit être confirmée par la Cour suprême du pays et par le président avant d'être exécutée. Lors du dernier sondage effectué sur la question, la population s’est déclaré à 80% favorable au maintien de la peine capitale dans le pays. Nous sommes également préoccupés par la condamnation à mort, prononcée le 19 mai dernier, de M. Siarhei Vostrykau. La peine de mort constitue une violation du droit inaliénable à la vie consacré dans la Déclaration universelle des droits de l'homme et est un châtiment cruel, inhumain et dégradant. Biélorussie; Peine de mort; Octobre 2011.